Porte Antique

Porte Antique

La Porte Antique tire son nom des cubiculi de l’Antiquité gréco-latine. Ces pièces de petites dimensions, à une ou deux issues, aux sols de mosaïque, aux murs peints à fresque et aux plafonds de stucs peints, plongent l’occupant dans un environnement entièrement coloré. Particulièrement remarquables sont les cubiculi d’époque augustéenne (fin du 1er siècle avant notre ère), dits de la Farnésine, lieu de leur découverte au XIXème siècle lors de la construction des quais du Tibre à Rome. Magie des couleurs : rouge cinabre, noir, bleu égyptien ou blanc. Lieu d’émotion et de mémoire, la Porte Antique ici présentée traduit l’intense énergie véhiculée par les parois peintes des cubiculi de l’antiquité. La traversée s’ouvre sur une vision de lumière et de paix, la Pythie de Delphes et la Sibylle de Cumes, prophétesses de l’antiquité latine et clefs de lecture de l’ensemble.

Pythie de Delphes et Sibylle de Cumes

Site propulsé par Spip